Accéder au contenu principal

Le diplôme d'expertise-comptable enfin accessible par les acquis de l’expérience !






Bloqué depuis 2012, l’accès au diplôme d’expert-comptable par la voie de la validation des acquis de l’expérience devient possible depuis le 11 janvier 2019, date de délivrance du premier diplôme. Cette information est de première importance pour les personnes travaillant dans le domaine de l’audit, des finances et de comptabilité : comptables, directeurs financiers, contrôleurs de gestion, professionnels du chiffre et de l’audit.  Ils vont pouvoir faire reconnaître leurs compétences et accéder aux hautes fonctions financières permises par ce diplôme sans avoir à passer les examens ni faire le stage obligatoire.
Lire aussi sur le sujet les articles dans :Les Echos , Compta Online, et dans Actuel EC

Rappel sur le diplôme d’expert-comptable
Ultime diplôme de la filière des études comptables, le diplôme d’expertise comptable se décroche à bac + 8 et permet d’exercer en tant qu’expert-comptable ou de se préparer au métier de commissaire aux comptes. Le DEC est de niveau I dans la classification de l'Éducation nationale, qui est le niveau le plus élevé. Étaient jusqu’à présent seuls admis à passer ce diplôme les personnes qui sont titulaires du diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG – niveau master) et qui ont réalisé un stage de 3 ans en cabinet d’expertise comptable.

Rappel sur la validation des acquis de l’expérience
En principe, selon la loi, toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct, peut normalement prétendre à la VAE. En pratique, l’accès à cette certification doit faire l’objet préalablement d’un texte d’application du ministère chargé de l’Éducation nationale pour définir les conditions et critères d’accès.

La validation des acquis de l’expérience pour le diplôme d’expert-comptable
Les articles R. 613-33 à R. 613-50 du Code de l'éducation et de l’article 66 du décret n° 2012-432 du 30 mars 2012 relatif à l'exercice de l'activité d'expertise comptable détermine que « le diplôme d'expertise comptable est également délivré aux candidats dans le cadre de la procédure de validation des acquis de l'expérience » (VAE). En dépit de l’ouverture en 2012 de ce nouveau mode d’accès au diplôme, l’absence de circulaire publié par le ministère de l’enseignement supérieur empêchait sa mise en œuvre concrète. Une décision du Conseil d’État du 14 juin 2017 a résolu cette difficulté en considérant qu’une telle circulaire n’était pas nécessaire pour que des candidatures puissent être soumises au jury du diplôme. La session du diplôme de novembre 2018 a été la première pour laquelle les candidats pouvaient effectivement envoyer leur dossier. M. Hervé Boullanger est le premier candidat admis au diplôme par cette voie d’accès. Pour se présenter à ce diplôme, il faut respecter les quatre étapes à suivre pour candidater au DEC en VAE

Présentation du premier diplômé
Hervé Boullanger est directeur de mission d'audit à la Cour des comptes où il dirige des missions de certification des comptes de l’État et d’audit de compliance et de performance des organismes publics. Titulaire du diplôme d’expertise-comptable et du diplôme de l’institut d’études politiques, il est ancien élève de l’école nationale d’administration. Ancien secrétaire général de l’ordre des experts-comptables, il a exercé également des fonctions de conseiller auprès des ministres de l’économie et des finances et dans les institutions européennes.
Il est président de la commission consultative des marchés d’aéroports de Paris, médiateur certifié auprès du centre de médiation et d’arbitrage de Paris et membre de la chambre nationale de discipline des experts-comptables.
C’est un spécialiste de la lutte contre les fraudes économiques et financières, domaine sur lequel il a publié deux ouvrages et qu’il enseigne au Conservatoire national des arts et métiers.


Commentaires

  1. Pas très correct vis à vis de ceux qui se donnent la peine de passer les examens...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sincèrement, la charge de travail est à peu près la même. C'est juste un mode différent mais tout aussi exigeant

      Supprimer
  2. Super nouvelle
    Bravo et félicitations à vous
    Quid du formalisme pour accéder à cette voie ?
    Merci beaucoup pour votre retour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon article sur les 4 étapes n'est pas assez clair ? Quelle est votre question ?

      Supprimer
  3. super nouvelle
    et félicitation
    Je voudrais saisir cette occasion pour attirer l'attention du Ministère de l'Education afin les titulaires du DSGC de l'INTEC puisse bénéficier du Stage complet de 3 ans, vu le contenu de leur diplôme

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Les 4 étapes pour obtenir son diplôme d'expert-comptable en VAE

Lire aussi articles dans Les Echos et dans Témoignage sur la VAE du DEC et Article dans Actuel EC
1/ Envoyer un livret 1 conforme au modèle prévu pour le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG) http://intec.cnam.fr/vae-validation-des-acquis-de-l-experience-195296.kjsp
à Monsieur le Président du Jury du diplôme d’expertise-comptable Service Intercacadémique des Examens et Concours Bureau DES 4 cellule « DEC » 7 rue Ernest Renan 94749 ARCUEIL cedex 2/ Attendre la lettre de recevabilité envoyée par le service interacadémique des examens et concours (SIEC). Le temps de traitement de la demande est inférieur à deux mois puisqu’en cas de non réponse au bout de deux mois, la non-réponse vaut acceptation. En cas d’interrogation, l’interlocuteur au SIEC est Mme Séverine NICOLAS 01 49 12 24 04 candidatdcgdscg@siec.education.fr
3/ Préparer son livret 2 en prenant pour modèle également les livrets 2 du DCG et DSCG. Il existe donc des fiches O (organisation) qui décrivent les organ…

1er diplôme d'expertise-comptable en VAE en France