Accéder au contenu principal

Jogging, coronavirus, confinement : 7 consignes


Pour le moment, le Gouvernement autorise encore "les déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes". Il faut préférer le sport  à domicile et rester chez soi. Il faut aussi être solidaire des personnels soignants et des magasins d'alimentation qui, pour s'occuper de nous, n'ont plus ni le temps ni l'esprit aux loisirs. Il faut imaginer ce qu'ils ressentent en sortant du travail, épuisés, après avoir été exposés au virus toute la journée, en voyant des coureurs insouciants qui prennent du bon temps. Cependant, il est encore possible de faire un court running sous réserve de respecter les 7 consignes suivantes :
1/ Télécharger ou recopier puis remplir l'attestation de déplacement dérogatoire en cochant la case "exercice physique" et précisant l'heure de sortie.
2/ Courir seul et ne vous arrêtez pas pour saluer et échanger avec d'autres personnes 
3/ Courir brièvement autour de chez soi. Le Premier ministre a précisé le 23 mars qu'il ne fallait pas courir à plus de 1 km de chez soi et pas plus d'une heure et seulement une fois par jour. Le ministère des sports a indiqué qu'il ne fallait ni courir 10 kms ni faire plusieurs fois le même tour de quartier.
4/ Choisir pour s'entrainer les horaires (de préférence la nuit) et les zones où il est possible de ne croiser personne à moins de deux mètres (1 mètre n'est pas suffisant pour pour protéger en cas de vent, un éternuement projette des gouttelettes jusqu'à 8 mètres) : larges boulevards à grands trottoirs permettant de contourner largement les personnes croisées, zones industrielles ou quartiers de bureaux vidés de ses salariés par le Covid-19, bords de voie rapide, vastes champs de culture céréalière, routes de campagne. Éviter vos parcours habituels préférés comme les petits chemins dans les forêts, les sentiers côtiers et les parcs car, dans ces lieux, promeneurs et coureurs sont obligés de se frôler. Vous choisissiez avant les parcours les plus beaux, choisissez de longer maintenant les plus vilains : entrepôts sinistres, zones d'aménagement abandonnées, chantiers de travaux, bordures des quatre voies, champs de betteraves...
5/  Porter autour du cou ces espèces de tissus élastiques, colorés et respirants, en forme de tube qui sont souvent donnés en cadeau lors des courses : si vous croisez quelqu'un, il sera heureux que vous le rabattiez sur votre bouche et votre nez car il sait que le jogger postillonne fort et loin
6/ Faites vos assouplissements chez vous : vous ne savez pas qui est venu cracher sur le gazon ou le banc sur lequel vous aviez prévu de vous étirer
7/ Lavez vous les mains avant toute autre action en rentrant à la maison.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les 4 étapes pour obtenir son diplôme d'expert-comptable en VAE

Lire aussi articles dans Les Echos et dans Témoignage sur la VAE du DEC et Article dans Actuel EC
1/ Envoyer un livret 1 conforme au modèle prévu pour le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG) http://intec.cnam.fr/vae-validation-des-acquis-de-l-experience-195296.kjsp
à Monsieur le Président du Jury du diplôme d’expertise-comptable Service Intercacadémique des Examens et Concours Bureau DES 4 cellule « DEC » 7 rue Ernest Renan 94749 ARCUEIL cedex 2/ Attendre la lettre de recevabilité envoyée par le service interacadémique des examens et concours (SIEC). Le temps de traitement de la demande est inférieur à deux mois puisqu’en cas de non réponse au bout de deux mois, la non-réponse vaut acceptation. En cas d’interrogation, l’interlocuteur au SIEC est Mme Séverine NICOLAS 01 49 12 24 04 candidatdcgdscg@siec.education.fr
3/ Préparer son livret 2 en prenant pour modèle également les livrets 2 du DCG et DSCG. Il existe donc des fiches O (organisation) qui décrivent les organ…

Le diplôme d'expertise-comptable enfin accessible par les acquis de l’expérience !

Bloqué depuis 2012, l’accès au diplôme d’expert-comptable par la voie de la validation des acquis de l’expérience devient possible depuis le 11 janvier 2019, date de délivrance du premier diplôme. Cette information est de première importance pour les personnes travaillant dans le domaine de l’audit, des finances et de comptabilité : comptables, directeurs financiers, contrôleurs de gestion, professionnels du chiffre et de l’audit.  Ils vont pouvoir faire reconnaître leurs compétences et accéder aux hautes fonctions financières permises par ce diplôme sans avoir à passer les examens ni faire le stage obligatoire. Lire aussi sur le sujet les articles dans :Les Echos , Compta Online, et dans Actuel EC

Rappel sur le diplôme d’expert-comptable Ultime diplôme de la filière des études comptables, le diplôme d’expertise comptable se décroche à bac + 8 et permet d’exercer en tant qu’expert-comptable ou de se préparer au métier de commissaire aux comptes.Le DEC est de niveau I dans la classifica…